Ceni : formation des formateurs sur la Révision du Fichier Electoral

Reading Time: 2 minutes

Durant sept jours, à dater du 1er novembre 2022, 204 cadres et agents de la CENI suivent une formation sur la Révision du fichier Electoral à l’Université William Booth, dans la commune de la Gombe(RFE). La révision de ce fichier électoral reste une étape cruciale du processus qui va déterminer la suite des opérations électorales. Cela confère à la Commission Electorale Nationale Indépendante une grande responsabilité devant la nation congolaise. Il s’agit d’organiser des élections crédibles, démocratiques et transparentes.
Le vice-président de la Ceni, Augustin Manara a rappelé aux participants sur le fait qu’ils sont formés en tant que formateur des formateurs et que toute la chaîne de formation qui aura 4 niveaux dépend de la qualité de la formation que ces derniers vont recevoir durant leur session de sept jours. Aussi, la suite des opérations dépendra de la manière dont ils vont former le personnel qui sera
recruté pour la Révision du fichier électoral. Vu l’importance accordée à cette formation, le premier vice-président a fait savoir que la plénière et le bureau seront très rigoureux quant à la sélection du personnel qui sera déployé. Sélection qui sera basée sur la qualité et la compétence au-delà de la qualité et de la discipline
qui sont également très importantes.
Pour sa part, le Rapporteur Adjoint, Paul Muhindo, superviseur de la formation, a fixé l’assistance sur les objectifs de cette formation. Il s’agit de renforcer le niveau des formateurs en andragogie, d’appliquer les procédures sur l’opération d’identification et enrôlement des électeurs, de manipuler le kit d’enrôlement, panneaux solaires et matériels de transmission, de renforcer les exercices pratiques sur le remplissage des fiches et formulaires.
Thotho Mabiku, Secrétaire Exécutif National, a invité les participants à l’assiduité et à la ponctualité. 17 modules seront dispensés tels que le déroulement de l’opération de la «RFE», la gestion des réclamations et contentieux, les infractions liées à la «RFE» ou encore les procédures liées à la «RFE». Il faut signaler que le premier vice-président de la Ceni a représenté Denis Kadima à ces
assises. Dans sa suite, l’on a retrouvé les membres du bureau et le Secrétaire Exécutif national.
Aussi, cette révision du fichier électoral donnera à la population le droit d’avoir sa nouvelle carte d’électeur et de se choisir ses nouveaux dirigeants lors des prochaines élections à tous les niveaux.
Opération qui sera un grand défi à relever pour la Commission Electorale Nationale Indépendante qui s’est déjà penchée dans la procédure d’acquisition des kits électoraux.

Yves Kadima

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *