31 janvier 2023 : le Pape François à Kinshasa

Après le rendez-vous manqué de juillet 2021 (2 au 5), pour des raisons de santé (mal du genou), le Pape François est annoncé pour le mardi 31 janvier 2022 à Kinshasa. La nouvelle a été portée officiellement hier jeudi 1er décembre à la connaissance du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, qui avait à ses côtés le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, par le Nonce Apostolique, Mgr Ettore Balestrero, qui était accompagné de deux délégués de la Cenco (Conférence Episcopale Nationale du Congo), Mgr Jean-Pierre Kwambamba, Evêque du Diocèse de Kenge, et Mgr Carlos Ndaka, Evêque Auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa.
Au sortir de l’audience avec le Président de la République, à la Cité de l’Union Africaine, le Nonce Apostolique a eu ces mots : « J’ai la joie d’annoncer l’arrivée du Pape François à Kinshasa le 31 décembre 2023 pour ce voyage qui a été reporté ».

S’exprimant également à chaud, le chef du gouvernement congolais a
pour sa part rappelé que le Souverain pontife va visiter la République Démocratique du Congo à l’invitation personnelle du Chef de l’Etat.
Initialement prévu du 02 au 05 juillet 2021, ce voyage avait dû être remis à plus tard, pour cause d’ennuis de santé de l’Evêque du Vatican.
Compte tenu de la confirmation du voyage du Pape François en territoire congolais, Sama Lukonde a exhorté autorités comme populations congolaises à relancer les préparatifs de son accueil. Il a , à ce sujet, recommandé à tous d’observer une attitude de prières, au regard du contexte particulier dans lequel va se dérouler la visite papale, à savoir la crise sécuritaire qui sévit dans la partie Est du pays. Selon le Premier ministre, la présence du Pape François en terres congolaises en janvier 2023 serait un grand réconfort moral pour les victimes des affres de la guerre d’agression rwandaise en particulier et le peuple congolais en général.
Le programme établi pour la circonstance indique que le Pape François
séjournera en RDC du 31 janvier au 03 février 2023. L’appareil à bord duquel il devrait voyager devrait atterrir à l’aéroport de N’Djili à 15 heures. Après les formalités d’accueil et l’installation du Souverain pontife dans son lieu de résidence, il rendra une visite de courtoisie au Chef de l’Etat à 16 heures 30. Son agenda prévoit des échanges avec des décideurs et acteurs politiques, des activistes de la société civile et des membres du corps diplomatique au Palais de la
Nation, où il fera une adresse à la population congolaise.
Le Pape François présidera, dans la matinée du 1er février à l’esplanade de l’aérodrome de Ndolo, une célébration eucharistique, suivie l’après-midi d’entretiens avec des victimes de la « guerre » de l’Est, et des représentants des humanitaires.

Le stade des Martyrs accueillera, le 02 février dans la matinée, une rencontre d’échanges entre le Pape François et des jeunes ainsi que des catéchistes. L’après-midi sera réservé à un rendez-vous de prières entre lui et les prêtres, les diacres, les personnes consacrées et les séminaristes à la Cathédrale Notre Dame du Congo
ainsi qu’à une rencontre à huis clos avec les Jésuites.
La journée du 03 février sera celle du face à face entre le Pape et les Evêques membres de la Cenco (Conférence Episcopale Nationale du Congo. C’est à l’issue de cette large concertation qu’il prendra son avion pour Djemba, au Sud-Soudan.
Kimp et Murka

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *